Féminisme et maternisme, bioéthique et bio-pouvoir, nom-du-père et patronyme

Féminisme et maternisme, bioéthique et bio-pouvoir, nom-du-père et patronyme Je ne sais si la naissance d'un nouveau millénaire y est pour quelque chose, mais j'ai le curieux sentiment que notre société est en train de prendre un virage qui ne me plaît guère et dont l'origine n'est pas plus ancienne que celle de ma mémoire, ce qui indique que j'y ai bien ma part au même titre que ceux que l'on dit de "ma" génération. Penser, cela signifie à mon sens, tenter de se dégager, autant que possible, des idées "à la mode", de ce qui fait le consensus, l'air du temps. C'est résister, dans le bon sens...Lire la suite

Gêne éthique

Gêne éthique "Voici que l'homo sapiens est en voie de devenir Homo biologicus, un étrange bipède qui cumulera les propriétés de se reproduire sans mâle comme les pucerons, de féconder sa femelle à distance comme les mollusques Nautiles, de changer de sexe comme les poissons Xiphophores, de se bouturer comme le ver de terre, de remplacer ses parties manquantes comme le triton, de se développer en dehors du corps maternel comme le kangourou, de se mettre en état d'hibernation comme le hérisson" Jean Rostand "Il se pourrait que la finalité inconsciente des bricolages contemporains consiste à...Lire la suite

La fondation de "Convergencia"

LA FONDATION de "CONVERGENCIA", MOUVEMENT LACANIEN DE PSYCHANALYSE FREUDIENNE (3-4 octobre 1998) Après presque deux années de travail préparatoire, pour ce qui concerne le mouvement lacanien français, nous nous sommes réunis à Barcelone avec des psychanalystes américains du nord et du sud, des australiens et des européens pour discuter encore des concepts fondamentaux de la psychanalyse, autant dans le champ de l'intension que celui de l'extension, de la pertinence, du pourquoi et du comment, de la nécéssité et de l'émergence de ce mouvement appellé au départ " Convergencia ". La rencontre a...Lire la suite

L'école buissonnière

L'école buissonnière « En analyse, c'est le patient qui sait . » « Le seul problème de l'analyse, c'est l'analyse de l'analyste. » S. Freud Dire que nous sommes facilement rattrapés par la volonté de contrôler, l'autre, soi, la cure, la prise de parole dans un groupe d'analystes, la théorie c'est enfoncer une porte grande ouverte. Pourtant le faux-soi du psychanalyste guette, si pour sauver la ligne d'une école ou les croyances des maîtres ou analystes du passé nous portons le masque et prenons la pose. Se protéger de la contagion du transfert-hors-cadre ? peste imaginaire des psychanalystes...Lire la suite

Propositions pour la création d'Asphère

Propositions pour la création d'Asphère Lieu de débats et de recherches : Psychanalyse et féminin La psychanalyse et le féminin Le féminin s'est d'emblée manifesté comme une question à la fois centrale et productrice d'élaborations pour le savoir en jeu dans la psychanalyse. Pas tant parce que Freud eut besoin de l'hystérique pour lui montrer le chemin vers l'inconscient que pour des raisons de structure. En effet, avec la découverte de la thèse phallique de l'inconscient, le sexe féminin s'est trouvé rejeté du savoir que celui-ci, inlassablement, élabore. Mais, s'il n'y a pas le signifiant...Lire la suite

Lettre ouverte à la communité psychanalytique internationale en réponse la solidarité reçue à la suite de la catastrophe argentine

Lettre ouverte à la communauté psychanalytique internationale en réponse à la solidarité reçue à la suite de la catastrophe argentine. Le collapsus argentin est un phénomène local mais aussi le produit de la globalisation et une anticipation de ce qui peut se produire dans d'autres pays. Le monde ferait bien de se regarder dans le miroir de l'Argentine pour y chercher l'image anticipée de son futur. Politique . Le terrorisme d'Etat (1976-1983) et les "disparus" ont généré les Mères et Grand-mères de Place de Mai, réponse politique dinnovation totale, ayant comme protagonistes les femmes face...Lire la suite

Mosaique construite au forum social

A partir d'une proposition d'Eric Théret, au cours du Forum social International qui s'est tenu à Porto Alegre (Bresil) les participanst ont été conviés à apporter chacun une pierre avec si possible quelque chose d'écrit dans leur langue. Ces pierres ont permis de construire une mosaique symbolisant la volonté des participants de construire une société "qui tienne compte de notre diversité et qui soit porteuse de responsabilité et de solidarité" Photo : FSM à PUC/POA - Pontifícia Universidade Católica de Porto Alegre, Rio Grande do Sul, Brésil De gauche à droite: Pierre Vuarin (idéalisateur...Lire la suite

Atelier débat malaise dans la mondialisation

Atelier débat malaise dans la mondialisation "Est-ce que nous pouvons dire qu'il existe vraiment une subjectivité, ou est-ce que nous l'inventons?" L'invitation à la réflexion est parti de la psychanalyste carioca Teresa Pinheiro au deuxième jour de l'atelier "Psychanalyse et Malaise dans la Mondialisation ". Elle a cité le penseur anglais Harold Bloom, pour qui Shakespeare a été, dans la mise en scène de ses tragédies, l'inventeur de la subjectivité, de l'homme questionneur: "être ou ne pas être, voici la question". L'approche a enflammé le débat dans l'atelier qui avait comme thèmes la "...Lire la suite

Forum Social de Porto Alegre en direct

Forum Social de Porto Alegre en direct A une semaine du Forum Social Mondial, les organisateurs sont fébriles mais ils ne perdent pas le sourire. Sonneries de téléphone incessantes, montagnes de courriers électroniques avec encore des demandes de participations venues de loin. Heureusement sont venus en renfort des collaborateurs des Etats-Unis, de France et d´Italie. Ce soir la liste des ateliers sera close (parce qu´il le faut) car l'université PUC-RS n´a que 60 salles, mais il est prévu de donner une chance à tous et de solliciter des espaces pour atelier dans d' autres universités. Par...Lire la suite

Porto Alegre

Dossier : le Forum Social de Porto Alegre Dans une interview parue dans le journal "Libération" du 21 janvier, réalisée à l'occasion du Forum Social de Porto Alegre, Ricardo Petrella analyse le rapport de force entre deux modèles de mondialisation celui de Davos et celui des forces rassemblées au Brésil Il écrit notamment : "Si les Etats acceptent la privatisation des droits de propriété intellectuelle sur tout ce qui est immatériel et vivant (information, logiciel, enseignement, génétique...), ils laissent à l'entreprise le pouvoir de décider où devront être effectués les «bons»...Lire la suite

Pages