L'Histoire du jour

Roland Gori et Marie-José Del Volgo ont relevé pour nous cette brève parue dans le « quotidien du médecin ». Cœurs sensibles s’abstenir. LLV L'HISTOIRE DU JOUR Bien assurés On se souvient des réductions proposées en 2006 par des assureurs pour l'achat de produits présentés comme ayant des propriétés anticholestérol. Tout en assurant que l'opération avait été un succès, ses promoteurs ne l'avaient pas renouvelée. La société britannique PruHealth assure pour sa part vouloir promouvoir l'activité physique. Elle propose des réductions en fonction de points acquis en faisant de l'exercice ou en...Lire la suite

Psychanalyse bling bling

Quelque chose est-il en train de changer dans le mouvement psychanalytique ? On peut envisager cette hypothèse heureuse à l’écoute des intervenants rassemblés vendredi 10 octobre sous le drapeau de « Sauvons la clinique » même si l’unanimité ne s’est pas faite sur l’emploi de ce terme. Il y aurait quelque illusion à supposer, comme l’ont fait certains participants, que tous ceux qui se trouvaient réunis dans les locaux oh combien symboliques de l’Assemblée Nationale, étaient tous d’accord sur la forme comme sur le fond. Les psychanalystes y étaient-ils d’ailleurs majoritaires, ce n’est pas...Lire la suite

l'ancêtre. À propos de la psychanalyse à l'hôpital.

L'ANCETRE Merci à Jean-Pierre Basclet de m’avoir invité à prendre la parole dans son séminaire. J’en suis d’autant plus touché qu’il m’a dit votre intérêt pour la psychanalyse, et le psychanalyste à l’hôpital, Puisqu’il m’a convoqué ici comme ANCETRE - oui c’est bien à ce titre que je suis parmi vous - je vais me permettre de vous raconter des histoires, des histoires comme ça. C’est la deuxième fois que l’écriture d’un texte (Au delà du principe de plaisir… une rêverie) me vaut la joie d’une rencontre comme ce soir. La première fois, c’était il y a un peu plus de quinze ans. J’avais écrit un...Lire la suite

La psychanalyse à l'Université : un nouveau coup bas des technocrates

La psychanalyse à l'Université : un nouveau coup bas des technocrates L'évaluation de la production scientifique des chercheurs et des laboratoires détermine à l'Université l'habilitation des diplômes, l'accréditation des équipes et la carrière comme la promotion des enseignants-chercheurs. Cette évaluation se fondait en toute légitimité sur l'évaluation des travaux de recherche par les pairs et pouvait donner lieu à de larges débats tant en ce qui concerne la qualité de la recherche que les supports de publication (revues, livres etc.). Cette époque "préhistorique" est terminée. A l'époque...Lire la suite

Le sujet divisé dans les « ribin » de l'institution.

Le sujet divisé dans les « ribin » de l’institution. http://www.vigilance-cmpp.infini.fr/ Intervention à l'Assemblée Générale de « Sauvons la clinique » le 05 Juillet 2008 Introduction : Maryse le BIHAN, actuelle présidente du Comité et Etienne RABOUIN, vice- président de ce collectif souhaitions d’abord remercier sincèrement nos collègues du SIUERPP présidé par Roland GORI. Au-delà de cette initiative qui nous pousse à élaborer ensemble des arguments, nous voulons saluer non seulement la rigueur conceptuelle en débat permanent, mais la ténacité de leurs positions qui acceptent de « mettre à...Lire la suite

Lorsque Dolto Paraît

Pascale Hassoun phassoun@hotmail.com Colloque Dolto : Ecouter l’enfant Chengdu (Chine) 24-26 Mai 2008 Lorsque Dolto paraît 2 «-J’aurai un métier plus tard. -Qu’est ce que tu dis ma pauvre fille ? -Je serai médecin d’éducation. Tout le monde pouffant de rire : Qu’est ce que c’est ? -Je ne sais pas mais il faut que ça existe…. …..Mon idée était davantage d’aider les parents à éduquer leurs enfants, à les comprendre. » 3 « Le sens des mots m’a toujours posé question du fait du malentendu entre moi enfant et mes parents….et j’étais sensible au malentendu du sens de la beauté…Toute ma vie j’ai eu...Lire la suite

L'impensable

L'impensable… Notre groupe de recherche s’inscrit dans la logique des questions qui avaient surgi dans la suite du procès du réseau de pédophilie à Angers : certains enfants ont été abusés sexuellement et maltraités, alors qu’ils bénéficiaient d’une mesure d’Assistance Educative en Milieu Ouvert judiciaire. Pourtant, ces mesures apparaissent avoir été sérieusement conduites. Sans prétendre répondre de manière exhaustive aux questions qui ont pu se poser, nous avons voulu ainsi contribuer à leur exploration. Dans ce groupe de travail, nous avons ainsi réexaminé des mesures d’A.E.M.O qui sont...Lire la suite

Projet de Décret Soumis le 03 juin 2008 au Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche (CNESER)

Soumis le 03 juin 2008 au Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche (CNESER), pour l'inscrire à l'ordre du jour du 16 juin. -------------------------------------------- Projet de décret nº xxxx relatif à l’usage du titre de psychothérapeute Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de la santé, de la jeunesse et des sports et du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L.4111-1 à L.4111-7 ; Vu le code de l’Éducation notamment ses articles L.613-3 à L.613-6, L.731-1 à 17 et L.471-1 à 5 ; Vu la...Lire la suite

Quel accueil pour la folie?

Quel accueil Pour la folie ? Forum Libération « Vive la Culture ! « Théâtre des Amandiers – Nanterre Samedi 14 juin 2008. Si je suis là ce soir, si nous sommes là, dans le cadre du forum organisé par Libération, « Vive la culture », c’est grâce à un événement culturel, un film, qui a permis l’irruption dans le débat public de la question de l’accueil de la folie, et donc des pratiques psychiatriques. Ce film, « Elle s’appelle Sabine », réalisé avec délicatesse, émotion et, il faut bien le dire, avec courage, par Sandrine Bonnaire a provoqué des réactions très contrastées. Il a jeté une...Lire la suite

Forum "Libération" Qui sont les fous ?

Qui sont les fous ? Intervention à la Table-ronde organisée au Théâtre des Amandiers de Nanterre sur le thème « Vive la Culture » les 13,14 et 15 Juin 2008 par le journal « Libération » Cette Table-ronde était animée par Eric Favereau. Antoine Lazarus Professeur de santé Publique en était l’autre intervenant.On pourra regarder cette Table-ronde au cours de laquelle seule une partie du texte ci-dessous à pu être lue. De la folie de 68 à la folie sarkoziste : éloge de la complexité. "./.. J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile, et c'est d'ailleurs un problème que nous ne...Lire la suite

Pages