Clinique de l'acte et idéologie de l'évaluation

INTERVENTION Colloque International Interdisciplinaire http://eapsy.free.fr/colloques/colloque_logicActe/appel.php Université Rennes II 16-17/10/2008 Logique de l'acte et modalités d'intervention Le motivé et l'immotivé – Titre: "Clinique de l'acte et idéologie de l'évaluation" Wilfried GONTRAN Qu'est-ce que l'évaluation 1 ? Est-ce une pratique nouvelle? Y a-t-il de l'impossible à évaluer? Comment s'érige-t-elle en idéologie? A quelle(s) condition(s) peut-elle constituer une menace pour les pratiques cliniques? Voici une première série de questions qu'il s'agira d'examiner en perspective d'...Lire la suite

Germaine Tillon

GERMAINE TILLION, une Ethnographe (annonce du séminaire) « Si l'Ethnographie peut encore servir à quelque chose, c'est à apprendre à vivre ensemble »GT Certains Touareg valorisent l’exogamie, si bien qu’il naît des enfants dont chacun des deux parents est d’une tribu différente. Cela conduit naturellement ces enfants à naviguer de l’une à l’autre. On les appelle les « apaiseurs ». et survient-il une brouille, une guerre entre ces deux tribus (qui toutes les deux sont leurs) - que ce sont souvent eux, ces négociateurs nés - qui trouveront une issue au conflit. Germaine Tillion nous en parle...Lire la suite

Situation actuelle de la rédaction des décrets concernant l'Article 52

Les informations ci-dessus n'engagent pas le site oedipe.org, elles visent simplement à l'information la plus large des professionnels concernés. Section 1 : Le registre national des psychothérapeutes « Article 2 - Pour leur inscription sur la liste départementale prévue au deuxième alinéa de l'article 52 de la loi du 9 août 2004 susvisée, les professionnels fournissent l'attestation de la formation en psychopathologie clinique prévue par l'article 5: accompagnée : I- pour les professionnels visés au troisième alinéa de l'article 52 de la loi du 9 août 2004 susvisée, de l'une des attestations...Lire la suite

Psychanalyse et droits de l'Homme

Psychanalyse et Droits de l'Homme Alain Didier-Weill I - Un faisceau de contradictions La psychanalyse est exposée par la question des Droits de l’Homme à un faisceau de contradictions. La première de ces contradictions est structurelle : elle est liée à ce que le sujet, dès qu’il s’ouvre à la parole, est sollicité par deux injonctions antinomiques qui le déchirent car quelque chose le porte à répondre « oui » à l’une – qui l’appelle à devenir là où la liberté est possible – et en même temps « oui » à l’autre voix qui dit : « tu n’es pas libre » La première de ces injonctions traduite par...Lire la suite

L'Histoire du jour

Roland Gori et Marie-José Del Volgo ont relevé pour nous cette brève parue dans le « quotidien du médecin ». Cœurs sensibles s’abstenir. LLV L'HISTOIRE DU JOUR Bien assurés On se souvient des réductions proposées en 2006 par des assureurs pour l'achat de produits présentés comme ayant des propriétés anticholestérol. Tout en assurant que l'opération avait été un succès, ses promoteurs ne l'avaient pas renouvelée. La société britannique PruHealth assure pour sa part vouloir promouvoir l'activité physique. Elle propose des réductions en fonction de points acquis en faisant de l'exercice ou en...Lire la suite

Psychanalyse bling bling

Quelque chose est-il en train de changer dans le mouvement psychanalytique ? On peut envisager cette hypothèse heureuse à l’écoute des intervenants rassemblés vendredi 10 octobre sous le drapeau de « Sauvons la clinique » même si l’unanimité ne s’est pas faite sur l’emploi de ce terme. Il y aurait quelque illusion à supposer, comme l’ont fait certains participants, que tous ceux qui se trouvaient réunis dans les locaux oh combien symboliques de l’Assemblée Nationale, étaient tous d’accord sur la forme comme sur le fond. Les psychanalystes y étaient-ils d’ailleurs majoritaires, ce n’est pas...Lire la suite

l'ancêtre. À propos de la psychanalyse à l'hôpital.

L'ANCETRE Merci à Jean-Pierre Basclet de m’avoir invité à prendre la parole dans son séminaire. J’en suis d’autant plus touché qu’il m’a dit votre intérêt pour la psychanalyse, et le psychanalyste à l’hôpital, Puisqu’il m’a convoqué ici comme ANCETRE - oui c’est bien à ce titre que je suis parmi vous - je vais me permettre de vous raconter des histoires, des histoires comme ça. C’est la deuxième fois que l’écriture d’un texte (Au delà du principe de plaisir… une rêverie) me vaut la joie d’une rencontre comme ce soir. La première fois, c’était il y a un peu plus de quinze ans. J’avais écrit un...Lire la suite

La psychanalyse à l'Université : un nouveau coup bas des technocrates

La psychanalyse à l'Université : un nouveau coup bas des technocrates L'évaluation de la production scientifique des chercheurs et des laboratoires détermine à l'Université l'habilitation des diplômes, l'accréditation des équipes et la carrière comme la promotion des enseignants-chercheurs. Cette évaluation se fondait en toute légitimité sur l'évaluation des travaux de recherche par les pairs et pouvait donner lieu à de larges débats tant en ce qui concerne la qualité de la recherche que les supports de publication (revues, livres etc.). Cette époque "préhistorique" est terminée. A l'époque...Lire la suite

Le sujet divisé dans les « ribin » de l'institution.

Le sujet divisé dans les « ribin » de l’institution. http://www.vigilance-cmpp.infini.fr/ Intervention à l'Assemblée Générale de « Sauvons la clinique » le 05 Juillet 2008 Introduction : Maryse le BIHAN, actuelle présidente du Comité et Etienne RABOUIN, vice- président de ce collectif souhaitions d’abord remercier sincèrement nos collègues du SIUERPP présidé par Roland GORI. Au-delà de cette initiative qui nous pousse à élaborer ensemble des arguments, nous voulons saluer non seulement la rigueur conceptuelle en débat permanent, mais la ténacité de leurs positions qui acceptent de « mettre à...Lire la suite

Lorsque Dolto Paraît

Pascale Hassoun phassoun@hotmail.com Colloque Dolto : Ecouter l’enfant Chengdu (Chine) 24-26 Mai 2008 Lorsque Dolto paraît 20 «-J’aurai un métier plus tard. -Qu’est ce que tu dis ma pauvre fille ? -Je serai médecin d’éducation. Tout le monde pouffant de rire : Qu’est ce que c’est ? -Je ne sais pas mais il faut que ça existe…. …..Mon idée était davantage d’aider les parents à éduquer leurs enfants, à les comprendre. » 21 « Le sens des mots m’a toujours posé question du fait du malentendu entre moi enfant et mes parents….et j’étais sensible au malentendu du sens de la beauté…Toute ma vie j’ai...Lire la suite

Pages