Littérature

Martha F

Martha F., de Nicolle Rosen Un portrait cubiste Elles sont célèbres malgré elles. A un moment de leur vie, elles ont été aimées par des bavards ou des génies ou les deux à la fois. Ils leur ont écrit à longueur de lettres passionnées comme Diderot à Sophie Volland ou Flaubert à Louise Colet. Mais elles, ce sont des maîtresses, des égéries, mais les femmes de ? Et la femme de Sigmund Freud ? Il fallait une psychanalyste “culottée” pour imaginer le grand homme dans sa dimension domestique et privée. La finesse étant de le camper sous le regard de sa femme durant les cinquante trois années de...Lire la suite

Un entretien avec Marc Pierret*

À l'occasion de la sortie aux éditions Verticales des deux derniers romans de Marc Pierret, Le Mystère de la culture, en 2002, et L'Attentat de la rue Vaneau, en 2004, Quentin Debray, professeur de psychiatrie au CHU de Necker (Paris V), s'entretient avec l'auteur dans la revue Synapse (Juin 2004). Quentin Debray - Vos tout récents romans m'ont frappé par leur merveilleuse liberté de ton et de propos, par la richesse aussi de leur inventivité langagière. À travers ce que je définis comme une sorte de courant de conscience ou de courant d'écriture, j'ai eu l'impression de pénétrer dans l'...Lire la suite

« Garde à vue » de Marie Borin

« Garde à vue » , un livre, un roman sur une question très actuelle de notre actualité sociale, qui en croise d'autres, celle des psychothérapies, et celle des ressorts intime du pouvoir. Un roman, pas un essai de psychanalyse. Un livre d'écrivaine. Au style tranchant, sobre, poétique, efficace. Qui confirme sur bien des points que l'artiste, ici l'écrivaine, est en avance sur le psychanalyste. Persuadée de se rendre à une convocation faisant suite à une demande de changement de nom, Aurélie Neveu se retrouve inculpée d'« atteinte à la sûreté de l'État » et mise en garde à vue. Il lui faudra...Lire la suite

Pages