Enjeux de la rencontre dans le travail social
La clinique du quotidien.Enjeux de la rencontre dans le travail social
Jean-Pierre Lebrun est psychiatre et psychanalyste, ancien président de l’Association freudienne de Belgique et de l’Association lacanienne internationale (ALI). Anne Joos de ter Beerst est psychanalyste, membre praticienne de l’Association freudienne de Belgique et de l’ALI.

La clinique du quotidien

Enjeux de la rencontre dans le travail social

 

Préface de Vinciane DEWAEGENAERE-LENOIR

Avec la contribution de Françoise DUBOIS   

 

Les auteurs témoignent d’une pratique clinique avec des travailleurs sociaux et tentent d’en tirer les leçons : il s’en dégage à quel point le management est en train de tuer dans l’œuf ce qui fait la spécificité du travail social.

 

La « clinique du quotidien » désigne une expérience de plus de douze ans d’échanges autour des situations cliniques problématiques amenées par des intervenants psychosociaux de toutes formations. Ni supervision ni analyse de pratiques, ce « dispositif inventé sur le tas » offre aux participants un espace exempt de jugement.

La richesse des situations partagées, la spontanéité des échanges s’appuient sur la présence des psychanalystes pour tenter d’en dégager l’essentiel, de saisir la place occupée et l’engagement personnel au-delà des mandats professionnels, et de prendre en compte ce qui se noue entre l’intervenant social et ceux qui s’adressent à lui.

Sous la forme d’un dialogue vivant, les auteurs témoignent d’une façon de faire dont ils tentent de tirer les leçons. Ils montrent que le cœur du travail psychosocial est et reste bien la rencontre, aujourd’hui mise à mal par les pratiques managériales qui organisent le « discours courant ». Raison pour tirer, plus que jamais, la sonnette d’alarme.