FREUD A L'AUBE DU XXIe SIECLE

Qu'aurait dit Freud de la Shoah, comment l'aurait-il analysée ?
Aurait-il dû inventer de nouveaux concepts pour rester cohérent
avec ses théories ? Cet ouvrage aborde sans a priori les questions
que posent les conceptions freudiennes près d'un siècle après leur
énoncé. La psychanalyse, révolution thérapeutique et
philosophique formulée dès la fin du XIXe siècle, peut-elle apporter
des réponses pertinentes aux problèmes de société du XXIe
siècle ? Les concepts freudiens sont-ils toujours opérationnels ?
Doivent-ils être revus, aménagés ? Faut-il en découvrir d'inédits ?
La psychanalyse doit-elle se remettre en question ? Doit-elle
s'adapter à la nouveauté des demandes ? Dans cet ouvrage il est
question du problème récurrent --posé depuis la naissance de la
psychanalyse, et donc en premier lieu par Freud lui-même qui
remettait continuellement en cause la pertinence de ses
formulations - celui de l'actualisation des concepts freudiens. Le fil
rouge de cette réflexion est un questionnement qui pose, à la
limite, l'interrogation « Hors Freud, point de salut ? », car certains,
aujourd'hui, estiment devoir actualiser d'une certaine manière les
concepts freudiens, voire la praxis psychanalytique.

Ont contribué à cet ouvrage : Paul Laurent Assoun, Marianne
Couturier, Thémélis Diamantis, Pierre Fossion, Jean-Pierre Klein,
Antoine Masson, Lionel Moutot, Adolphe Nysenhoïc, Charles Sasse,
A. Willy Szafran.