Dates:
Vendredi, juin 7, 2019 (Jour entier)

Adresse

76 avenue Edison
75013 Paris
France
Adresse du site Web: Organisateur(s) du congrès:
ASM13-PSY13
email: contact:

Ingrid Favier - 01 40 77 43 17

Il arrive que des personnes que semblait-il rien ne destinait à développer des psychoses le fassent. C’est le plus souvent sous l’effet de circonstances extérieures comme l’avait remarqué le psychiatre allemand Bonhoeffer en proposant la notion de psychoses exogènes. Ces circonstances sont variées : intra-familiales dans les observations de psychoses hystériques de Sven Follin, traumatiques dans les psychoses post-traumatiques décrites en temps de guerre ou chez des réfugiés, professionnelles dans des situations de maltraitance au travail, etc…
Ces sujets développent des états psychotiques qui font redouter une évolution chronique, et pourtant à la faveur de traitements mais aussi de choix existentiels, un certain nombre d’évolutions favorables voire de guérisons surviennent. Ces faits conduisent à interroger l’ensemble du champ dit des « psychoses chroniques » et à commenter la façon dont certains sujets se saisissent des offres de traitement et d’opportunités existentielles pour sortir de leurs états psychotiques.
Le colloque, à partir de l’examen détaillé de deux cas, étudiera les conjonctures en jeu dans leurs évolutions et leur portée éventuellement paradigmatique.