Le “Nouveau “ Conseil National de l’autisme

Le nouveau Conseil National de l'Autisme : un nouveau monde calqué sur l'ancien 30 JUIL. 2018 — En plein coeur de l'été le Secrétariat d'Etat aux personnes handicapées a publié l'arrêté de nomination des membres du nouveau Conseil National de l'autisme. Alors que le RAAHP (Rassemblement pour une Approche des Autismes Humaniste et Plurielle) avait, après l’affaire Fasquelle, participé à l'élaboration du 4ème plan autisme ainsi qu'aux dernières recommandations de la HAS, il n'a pas été invité à cette nouvelle instance centrale dans la politique de l’autisme en France. Ce retour au sectarisme...Lire la suite
Gilles Deleuze

Voyages....

Alors que les vacances s’approchent et que l’on cogite où aller, il me revient que comme tout un chacun, mais infiniment moins c’est sûr, de temps en temps, je suis invité à des colloques, congrès, conférences... Puis aussi il y à tous ceux auxquels je ne suis pas invité, beaucoup plus nombreux évidemment... Et presque systématiquement je refuse ces invitations séduisantes. Je me dis que je ne veux pas participer à cette nouvelle forme de tourisme. Alors, auprès d'un excellent site que je fréquente régulièrement - http://oeuvresouvertes.net -, j'ai découvert ce passage de Gilles Deleuze,...Lire la suite
Julia Kristeva

Julia Kristeva agent secret bulgare?

Le gouvernement poursuit la noble intention de partir en guerre contre les "fake news". De fait, ce problème, à cause de l'existence des réseaux sociaux et de l'internet, se repose-t-il avec une certaine acuité. La question de la vérité des informations multiples qui nous parviennent a pour moi été l'une des raisons de la création d'œdipe. Peut-être avec une certaine naïveté me suis-je dit, qu'au bout du bout, seuls les médias s'appuyant sur une recherche attentive de la vérité des informations pourraient acquérir et surtout garder la confiance de leurs lecteurs et la conserver dans le maquis...Lire la suite
De Gaulle en Patron de médecine

Mai 1968 : Et les psychanalystes dans tout ça ?

Mai 1968 : Et les psychanalystes dans tout ça ? Le cinquantenaire de Mai 1968 dont tous les médias s’abreuvent de différentes manières me rappelle la nécessité de dire quelques mots à ceux, nombreux à présent, qui n’ont pas vécu leur jeunesse à cette époque et particulièrement à propos de la psychanalyse et des psychanalystes. Il ne me revient pas de faire ici œuvre d’historien mais de rapporter certains éléments, peut-être intéressants, pour les jeunes générations. Les compléments, témoignages etc. qui viendraient compléter de petit mémo seront évidemment les bienvenus. On trouvera sur le...Lire la suite

gourevitch-aharon-appelfeld. par Fabienne Biegelmann

L 'écrivain israélien Aharon Appelfeld est mort le 4 Janvier 2018 en Israël. Il est né en 1932 près de Czernonowitz en Bucovine alors roumaine devenue aujourd'hui ukrainienne. Il est encore un enfant quand éclate la deuxième guerre mondiale, sa mère est tuée et il est déporté avec son père dans un camp de travail en Transnitrie alors qu'il a huit ans. Appelfeld s'évade du camp et survit en errant dans les forêts ukrainiennes puis il arrive en Palestine en 1946. Ses livres sont connus assez tardivement en France, c'est seulement en 1985 qu'est publié Le temps des prodiges dans une traduction d...Lire la suite
gauguin vahinée

Une nouvelle érotique? par Jean Allouch

Une nouvelle érotique ? L’affaire Weinstein, entend-on dire un peu partout, aurait été suivie d’une importante lame de fond dont la formule serait : « Les femmes ont pris la parole. » Je voudrais, à ce propos, attirer l’attention sur un point qui ne paraît pas perçu jusqu’à aujourd’hui – tel le mot EUROPE écrit en si grands caractères sur une carte d’Europe qu’on ne le lit pas. D’une ampleur dite inégalée, cette prise de parole est donc centrée sur ladite « affaire » et toutes celles que l’on admet pareillement configurées (sans toutefois y aller voir de trop près). Une scène donc où figurent...Lire la suite

A propos de « Autre pourrait être le monde » Jean Cooren

JEAN COOREN A propos de « Autre pourrait être le monde » (Hermann 2015) REIMS - La Criée – 15 Octobre 2015 L'écriture est toujours orpheline Un auteur ne parvient jamais à résumer le livre qu'il a écrit. Une bonne partie de ce qui se trouve niché entre les lignes du texte – serait-ce le plus précieux ? – lui échappe. Seul le lecteur y accède parfois, mais ce ne peut être que partiellement. En lisant le livre, il en déplisse les pages, croit deviner ce qui y est dissimulé, en parle, réécrit le livre à sa manière, comment savoir ce qui est juste ? Cet imbroglio entre lecteur et auteur dissémine...Lire la suite
Patrick Chemla

A contre courant

A contre-courant, le Centre Antonin Artaud de Reims [1] Il me parait important et salutaire qu’un tel colloque ait lieu, même si je dois reconnaitre de mon côté une certaine appréhension, tellement la PI se trouve discréditée depuis longtemps par les analystes de tous bords. Et que l’argument du colloque m’a quelque peu troublé, en voulant en quelque sorte démontrer par avance, que ce seraient les fondements théoriques de la PI, leur « défaut fondamental » qui aurait empêché sa transmission et sa capacité à stopper l’invasion des discours et pratiques adaptatifs actuels. A ce compte-là on...Lire la suite

Handicap et deuxième tour des présidentielles

Communiqué : RAAHP Rassemblement pour une approche des autismes humaniste et plurielle Le thème de l'autisme et du handicap dans le débat du 2nd tour de l'élection présidentielle ​ Quelques minutes du débat télévisé entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont enfin été consacrées aux centaines de milliers de personnes autistes ou en situation de handicap. Emmanuel Macron a déclaré que le handicap sera une des priorités de son quinquennat. Pour une fois des engagements concrets ont été pris : ​ - Augmentation de plus de 100 euros par mois de l'allocation adulte handicapé, - Plus aucune personne...Lire la suite

La poussette-Potemkine

La poussette-Potemkine Automne 1925, Odessa . Eisenstein filme l’écrasement en 1905 d’une révolte populaire, prémisse de la révolution russe d’octobre 1917. D’abord accablée, puis révoltée par la mort d’un marin, la foule crie vengeance et réclame justice. La riposte est sans pitié. Les cavaliers cosaques chargent la foule, et écrasent la rébellion dans le sang. La révolution patientera encore douze ans. La scène mythiqu e du bébé dans son landau dévalant l’escalier qui mène au port horrifiera des générations de cinéphiles. Elle sera copiée ou parodié des dizaines de fois par d’autres...Lire la suite

Pages