J-P Le Brun et J-L Renchon: "Où va la famille" Par L Le Vaguerèse

Laurent Le Vaguerèse
0

Jean-Pierre Lebrun et  Jean-Louis Renchon « Où va la famille? » Droit et Psychanalyse     Ce n’est pas la première fois ni sans doute la dernière que la psychanalyse confronte ses réflexions avec celles issues d’une autre discipline ici le Droit. La rencontre de Pierre Legendre avec la pensée de Lacan en fait foi. Celle nouvelle rencontre s’établit ici entre un collègue bien connu et fort apprécié par nous et un spécialiste du Droit de la famille.   Mais de quelle famille parlons nous ?. Celle qui a structuré nos sociétés durant des siècles ou celle qui de nos jours dans sa forme classique semble destinée à disparaître ? Celle qui se compose de deux personnes de sexe différent ou de même sexe mais dont l’engagement vis-à-vis de la société est de fait réduite à sa plus simple expression? Et en quoi le Droit peut-il constituer un frein ou la  consécration de cette situation laissant alors chacun des deux partenaires libres d’agir comme bon leur semble? Et d’autre part en quoi l’évolution du Droit de la famille  reflète-t-il les choix sociaux fondamentaux auxquels nous sommes confrontés?    

famille

La haine meurtrière

Alain DENIAU
0

                                                  La haine meurtrière   

Édito : "Une tragédie"

Laurent Le Vaguerèse
7

À propos d’une tragédie, quelques mots.   Je suis habituellement assez peu concerné par ce qu’il faut bien appeler un fait divers. Au décours d’une vie, il n’est pas rare d’entendre parler de tel ou tel évènement qui affecte tragiquement, un enfant, une famille, une population. Notre vie n’est pas faite que d’évènements heureux et chaque matin les médias nous en délivrent  une  part suffisante. souvent même un peu trop pleine. Mais rien qui ne nous fasse réfléchir sur autre chose que sur la fragilité de notre condition humaine et sur les coups que le destin peut porter à chacun de nous.   Un de ces matins donc voilà que j’entends à la radio qu’un homme, un syrien, a poignardé dans un jardin, avec un couteau, des enfants qui s’y trouvaient au bord d’un lac et même qu’un bébé a été également victime de cet homme. Aussi résistant que l’on soit aux malheurs du monde, j’avoue avoir été remué par cette nouvelle.  

Une tragédie

Édito : « La psychanalyse ? Il y a d’autres approches possibles vous savez, ce n’est pas la seule »

Laurent Le Vaguerèse
0

« La psychanalyse ? Il y a d’autres approches possibles vous savez, ce n’est pas la seule »   Parfois, la redite par des interlocuteurs différents, à peu près dans les mêmes termes, d’une question ou en l’occurrence d’une affirmation, conduit à s’interroger. Que la psychanalyse ne soit pas la seule approche thérapeutique ni la seule théorisation concernant le fonctionnement du psychisme, cela n’a rien de nouveau et même cela a toujours été le cas ; D’une certaine façon depuis Janet jusqu’au cri primal en passant aujourd’hui par le comportementalisme tellement à la mode, la psychanalyse a toujours existé avec d’autres sans que cela ne provoque cette affirmation teintée de reproche voire d’agressivité. Pourquoi tant de haine pourrait-on dire en souriant.   Sans doute l’une des réponses se trouve-t-elle dans le passé récent au cours duquel la psychanalyse s’est voulue dominante voire exclusive de toute autre approche. La jeune génération qui ne veut pas qu’on lui impose quoi que ce soit, a tendance à s’affirmer contre cette prétention supposément le reflet d’un passé dépassé.  

De gérard Biard dans "Charlie hebdo" : Le meilleur des mondes trans

0

  Le meilleur des mondes trans Gérard Biard · Mis en ligne le 28 décembre 2022 · Paru dans l'édition 1588 du 28 décembre  

Interview d'Eric Marty dans les "Matins de France Culture"

0

Écoutez l'interview...

À propos des divergences de débat sur la transidentité

monique Lauret
0

À PROPOS DES DIVERGENCES DE DEBAT SUR LA TRANSIDENTITE Le malaise dans la culture n’en finit pas de s’écrire. Que penser des mouvements de clivage et de haine qui agitent le milieu psychanalytique autour de la question de la transidentité, de la

Michael Larivière. "Le prince de la psychanalyse. Une vie de Masud Khan." par L . Le Vaguerèse

Laurent Le Vaguerèse
0

Michael Larivière. Le prince de la psychanalyse. Une vie de Masud Khan.   Il vaut mieux, dit-on, avoir des remords que des regrets. Sans doute, mais des regrets il en subsiste pourtant inévitablement. Je pense en particulier aux questions que l’on n’a pas su poser à ceux que la vie nous a fait côtoyer et qui trop tôt disparus ne sont plus là pour nous répondre. Regrets vains bien entendu, car c’est la vie, c’est le temps qui peu à peu fait émerger des questions que l’on n’avait guère en tête à l’époque. C’est pourquoi il faut s’efforcer de poser les questions quand il est encore temps, en sachant que ceux qui nous quittent emportent avec eux « un peu de nous ».   En lisant le livre de Michael Larivière c’est le regret que j’ai éprouvé de n’avoir pas su, à l’époque, interroger Victor Smirnoff sur celui que l’auteur appelle en sous-titre « le prince de la psychanalyse ». Mais que savais-je alors de Masud Khan et des rapports qu’il entretenait avec Victor Smirnoff ?  

Larivière Masud Khan

Le point sur la situation de l'adoption en France par le Dr Fanny Cohen Herlem

Fanny Herlem
0

La situation des parents souhaitant adopter des enfants a notablement évolué ces derniers mois. La législation a en effet changé mais aussi la possibilité d'adoption à l'étranger qui s'est notablement réduite. Nous avons demandé à notre consoeur Fanny Herlem de nous aider à y voir clair.  LLV Une loi sur l’adoption a été votée en février 2022. Cette loi a interpellé nombre d’acteurs de l’adoption, Associations de parents, Organismes intermédiaires, Professionnels… Le Conseil national de Protection de l’Enfance avait été saisi pour étudier les propositions et faire des recommandations. Les critiques sur la loi ont été nombreuses.

enfant adoption

Pages