Le Vaguerèse Laurent

Psychanalyste

Portrait de Le Vaguerèse Laurent
6, rue mizon
75015 Paris 15e
France

Présentation

 

Médecin, psychiatre et psychanalyste, j'ai commencé très tôt à m'intéresser aux questions relatives aux rapports entre psychanalyse et médecine. Mis en relation au cours des événements de Mai 68 avec un certains nombres de psychanalystes membres de l'École Freudienne de Paris (Ginette Raimbault, Pierre Benoit, Bernard This, Françoise Dolto) ceux-ci m'ont fait connaître l'existence des groupes Balint et j'ai pu, grâce à eux être mis en relation avec Michael et Énid Balint.

 J'ai effectué un parcours très classique en ce qui concerne ma formation : psychanalyse (Xavier Audouard, Jacques Lacan) et contrôle (Jean Clavreul). Séminaires au sein de l'École Freudienne de Paris (Jean Clavreul, Maud Mannoni, Françoise Dolto, Serge Leclaire etc.)

 Pendant la décennie 75-85 je me suis principalement intéressé aux questions relatives à la naissance, confrontant ma réflexion sur l'accueil du nouveau-né et des conditions de la grossesse et de l'accouchement avec des spécialistes de plusieurs disciplines gynécologues obstétriciens (Pierre Boutin , Gérard Strouk, Étienne Herbinet, Michel Odent) , chercheurs de différentes disciplines Marie-claire Busnel Charles Cohen-Salmon ainsi qu'à d'autres psychologues et psychanalystes (Bernard This, Anne Bouchard) ainsi que Françoise et sa fllle Catherine Dolto. Président du Groupe de recherche et d'études sur la naissance et le nouveau-né, participant au Comité de rédaction des Cahiers du Nouveau-né, j'ai été l'un des animateurs d'un large mouvement qui a, je crois, contribué à une certaine prise de conscience de l'importance de l'accueil du Nouveau-né et de la nécessité de porter un autre regard sur l'enfant in-utero et l'enfant nouveau-né, la pratique obstétricale et la place de chacun, notamment du père à ce moment important de la vie. J'ai ensuite conduit une recherche sur la prématurité qui a abouti à une interrogation sur la prématurité envisagée comme un symptôme (Service dy Pr Minkowski). Enfin à l'Hôpital Antoine Béclère j'ai engagé une recherche sur la stérilité en compagnie de Bernard Fonty, René Friedman, Anne Cabeau, Madeleine Dayan-Lintzer, Monique Bidlowski, Françoise Cahen dans le service du Pr Papiernik.

 

Après un travail consacré à George Groddeck j'ai enseigné un temps à Paris VII Censier. Ensuite je me suis surtout consacré à un travail auprès des étudiants au sein du Bureau d'Aide Psychologique Universitaire. J'y ai conduit pendant 20 ans une consultation et j'ai dirigé cette institution au plus fort de la crise qui a vu le passage des BAPU de la MNEF à la FSEF.

Pour tenter de sortir de la confusion née de la dissolution de l'École Freudienne de Paris, j'ai créé l'association oedipe en compagnie de Délia Kohen et Danièle Lévy afin de combattre le cloisonnement des associations psychanalytiques et tenter de contribuer même modestement à l'apaisement des tensions entre les associations. Suite à des divergences internes j'ai ensuite fondé oedipe sur Internet et le site Oedipe. org anticipant largement sur les développements à venir de cette nouvelle technologie.

 

Actuellement je poursuis un travail de recherche sur les consultations en vidéo pour les personnes ne pouvant pas se déplacer ( future mère en menace d'accouchement prématuré par exemple ) où se trouvant trop éloignées géographiquement pour pouvoir s'adresser à un psychanalyste.

 Depuis 2004 je ne reçois plus qu'à mon cabinet privé recevant tout à la fois des enfants des adolescents et des adultes pour des psychanalyses ou des psychothérapie.

On trouvera un  CV plus complet à la rubrique :"les administrateurs" avec les publications actuellement disponible

Historique

Blog
Voir les billets récents
Membre depuis
3 années 5 mois