La voix sur le divan

Sur l'auteur

Jean-Michel Vives est professeur de psychopathologie clinique à l'université de Nice, psychanalyste, mais aussi musicien et dramaturge - il a participé à la mise en scène de plusieurs pièces de théâtre et d'opéras à Paris, Avignon, Montpellier et Toulouse. Ses recherches portent sur la dimension pulsionnelle de la voix et sur la gestion sociale de la jouissance qui lui est liée. Il est régulièrement invité par des universités étrangères pour animer des cycles de conférences (États-Unis, Canada, Brésil, Colombie). Prix France : 22 ? ISBN : 978-2-7007-2444-8

Vidéos

vives.flv

Interview vidéo de Jean-Michel Vives, « La voix sur le divan Musique sacrée, opéra, techno », Aubier / Psychanalyse, par Françoise Petitot

Critiques du livre

La voix sur le divan. Musique sacrée, opéra, techno de J.M. Vives
Nombre de commentaires:
6
De la voix à la loi, et retour Enjeux de jouissance de la voix Dans ce large parcours, qui croise l’histoire et la structure, Jean‑Michel Vives s’attache à démêler les enjeux de jouissance de la voix dans sa double vocation, chanter et parler. En effet, si dans la parole la voix s’efface au profit de ce qui se dit, dans le chant elle n’est pas sans reprendre une part de son ascendant. Cet ascendant, l’auteur le montre à l’œuvre dans ces deux institutions, l’Église et l’opéra, qui ont magnifié chacune à sa façon les pouvoirs de la voix. Mais il le questionne aussi là où il peut s’exercer jusqu...