Dates:
Vendredi, octobre 20, 2017 (Jour entier)

Adresse

Centre social. 15 rue de Chaligny 75012
75012 Paris
France
Adresse du site Web: Organisateur(s) du congrès:
Danielle Rappoport
email: contact:

Danielle Rappoport

Déroulement:

Vendredi 20 Octobre 2017 - Préprogramme Hommage à Bernard THIS ACCUEILLIR « S’enrichir de nos différences,…fédérer nos énergies » 8h30-9h : Accueil-Café 9h-9h30 : Ouverture -Danielle Rapoport Bernard This parmi nous, film, avec La Société d’Histoire de la Naissance : Marie-France Morel, Antoine Saint-Denis, Paul Cesbron. 9h30 -9h45 : Créer des lieux d’accueil : avant la Maison Verte …, Madame Claude This. 9h45 -10h : Bien-être et Bien naître…ou quand l’inconscient n’a pas d’orthographe, …et de Frédéric Leboyer au GRENN : ils disent encore zéro ! Danielle Rapoport Les Cahiers du nouveau-né, d’hier à aujourd’hui, avec Etienne Herbinet 10h-11h : Table ronde : L’aube des sens, éprouver…prouver : le souffle nouveau des neurosciences et de l’épigénétique, avec Marie-Claire Busnel, et De la recherche à la clinique : hommage à Jacky Israël, avec Patrick Ben Soussan.- L’haptonomie : trente ans d’intranquillité,…et ensuite ? avec Catherine Dolto.- Un enfant, prématurément, avec Laurent Le Vaguerèse… et en musique avec « A petits petons » et Enfance et musique. - 11h -11h30: pause – café : Lire et lier  11h 30- 12h30: Table ronde : D’amour et de lait : « Cachez ce sein que je ne saurais boire », Bernard This- 1977 :…et en 2017 ? Claude Didierjean-Jouveau. - Corps de mère-corps d’enfant : naître à la maison aujourd’hui, Willy Belhassen et Francine Caumel-Dauphin .- Entendre la douleur du nouveau-né, aux confins de l’oubli, avec Olivier Fresco, Dominique Leyronnas et Edelweiss, -et avec Sparadrap : « Je vous parle ; regardez-moi ». Yoga et bien-être en maternité, avec Bernadette de Gasquet et Chanter pour le sacre de la naissance, avec Savitry. 12h30- 13h : échanges avec la salle --------------------------------13h - 14h : Pause, déjeuner et Lire et lier ----------------------------------- De Laennec à Sophie la girafe… ensuite et ailleurs : Bernard This, là où ne l’attend pas ! 14h-15h30 : Table ronde Délivrances : le placenta dévoilé et le génome paternel : -du mythe de la fusion mère-enfant à l’oubli de l’organe intermédiaire : quelles implications aujourd’hui ?» avec Michel Odent et Les risques d’objectivation de la naissance : pour une autre délivrance, Anne Aubert.- Déjà père avant la naissance ! Raymond Belaiche et Joël Clerget.- Aire de famille, Brigitte Chatoney, Frédéric Van der Borght.- Tous jaloux ? Lorsqu’un autre enfant parait, avec Hélène Sallez et Mehdi Djali. 15h30- 16h : échanges avec la salle 16h-16h30: pause – café : Lire et lier  16h-17h : Des Cahiers du Nouveau-Né aux 1001 BB : une vraie Spirale ! Monsieur le Président,…. Patrick Ben Soussan 17h- Conclusion Marie-France Morel, Paul Cesbron, Danielle Rapoport

           L’association  Bien-traitance, formation et recherches

          et la Société d’Histoire de la Naissance organisent

au Centre social, 15 rue de Chaligny, Paris 75012

une Journée d’études et de rencontres

animée par Danielle Rapoport 

 

Le Vendredi 20 Octobre 2017

En hommage à Bernard THIS

 

ACCUEILLIR

« S’enrichir de nos différences,…fédérer nos énergies »

 

Bernard This nous a-t-il vraiment quittés le 26 Septembre 2016 ? Psychiatre et psychanalyste singulier, il nous a transportés durant plus d’un demi-siècle sur les chemins d’une pensée libératrice et d’une mutation des pratiques dont chaque étape résonne aujourd’hui comme autant de combats à poursuivre, tant ils sont d’une ardente actualité …  Et ô combien visionnaire: dès 1960,  dans La psychanalyse, science de l’homme en devenir, il soulignait l’importance de la vie affective prénatale et de la place du père dans l’humanisation de la naissance !

 

En 1972, il devient  le précurseur d’une transdisciplinarité qui a mis tant de temps à émerger après lui : à travers les variations de notre environnement socioculturel, mais aussi du monde végétal et animal, il interroge, dans Naître, la complexité et la fragilité de l’instinct parental. Et il ébauche ce qui sera, dans Le Père : acte de naissance, la célèbre formule qui remet en question le mythe fusionnel mère-enfant : 1+1= 3, en nous révélant qu’accoucher concerne la mère, qui tend l’enfant au père, et que naître est l’affaire de l’enfant. Il introduit alors tous ses combats à venir : respecter la vie prénatale, accueillir autrement, dès la naissance, un enfant et ses parents. Mais avec une lucidité qui ne l’a jamais quitté, il nous avertit :   

«...on ne change pas, par des mots, si facilement les humains ».

 

Il en témoignera en 1977 dans Naître et sourire. Il pose alors les fondations de ce qui deviendra,  avec Françoise Dolto,  La Maison Verte, puis celles du GRENN (Groupe de recherches et d’études autour de la naissance et du nouveau-né), et tout en ouvrant à Etienne Herbinet les portes des Editions Stock/Laurence Pernoud pour « Les Cahiers du nouveau-né », il organise les premières rencontres  avec Frans Veldman et l’haptonomie.  

 

Eprouver, prouver … Pour une naissance sans violence ! Avec un livre-poème et un film-phare,  FREDERICK LEBOYER,  qui nous a quittés ce 25 Mai 2017, avait ouvert dès 1974  les voies de cette mutation. Pourtant, en 2007, Bernard This nous interrogeait :

« Savons-nous vraiment accueillir l’autre ? ».

Pour lui répondre,  retrouvons-le  sur les chemins de cette révolution inachevée,

                             Vendredi 20 Octobre 2017, …et pour demain.

 

 

 

Participation aux frais : 30 €  -Renseignements : tél - 01 43 07 32 02 –Site :www.bientraitance.com

Inscriptions par email : secretariat.bientraitance@orange.fr  -Fax : 01 43 07 34 73